Bionicle : et ensuite ?

08 août 2011

Concours de BD RPG

Bionicle-destinée-RPG

 

DSC_0001-3

 

DSC_0002-3

 

DSC_0003-3

 

DSC_0004-2

 

DSC_0005-3

 

DSC_0006-3

 

DSC_0007-3

 

DSC_0008-3

 

 

Posté par bionicledufutur à 14:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 mai 2010

Norik revamp

DSCN5674

Posté par bionicledufutur à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2009

Les légendes renaissent

  Après cette présentation de Kialiis et de son équipe qui viennent de l'emporter sur les Chasseurs de l'Ombre, tournons-nous vers d'autres Toa qui joueront un rôle important, à commencer par les Toa Hagah.

  Les six héros n'avaient vraiment pas de chance. Surtout avec les Rahi.

  Toute leur vie, ils avaient combattu des animaux. Des Visorak, entre autres. Mais ils avaient aussi affronté le Kanohi dragon et le Tahtorak. Chaque fois, ils avaient gagné. Mais là, ils combattaient une petite armée de Zyglak qui semblaient invincibles. Ils avaient attaqué les Toa par surprise, blessé Gaaki au bras droit et assommé Bomonga. Avant qu'Iruini ait pu utiliser un de ses disques régénérateurs, lui aussi s'était retrouvé dans les pommes. Pouks avait tenté de le protéger d'une attaque fatale et avait pris un violent coup qui l'avait plongé dans un coma partiel. A présent, Norik, Kualus et Gaaki, blessée, combattaient pour protéger les corps de leurs amis alors qu'ils ignoraient s'ils étaient encore en vie. La situation était désespérée.

  Pourtant, Norik combattait de toutes ses forces, avec l'espoir que quelqu'un, quelque chose, viendrait à leur aide. Mais par-dessus tout, il se souvenait de l'histoire de Lesovikk qui avait lui aussi combattu des Zyglak avec son équipe. Il avait hésité une fraction de seconde qui fut suffisante pour que toute son équipe soit éliminée. Le Toa du feu ne voulait pas commettre cette erreur.

  Puis, soudain, il entendit un bruit. Il en chercha la cause, mais il ne la découvrit que lorsqu'une cinquantaine de Frostelus détruisirent un mur en face d'eux et attaquèrent les Zyglak qui se détournèrent des Toa pour affronter ces nouveaux adversaires.

  Bénissant Mata Nui pour leur avoir envoyé ces créatures, Norik fit signe à Gaaki et Bomonga de soulever chacun un des autres Toa tandis que lui-même hissait Iruini sur ses épaules. Le combat entre les deux espèces de Rahi s'écarta et se poursuivit dehors.

  Les Toa Hagah aperçurent une porte en face d'eux. Ils la franchirent et se retrouvèrent dans une pièce circulaire. Devant eux, il y avait une cuve qui, normalement, était remplie d'Antidermis, la substance qui permettait de créer des Makuta.

  C'était pour détruire cette substance que les Toa Hagah étaient ici. L'Ordre de Mata Nui les avaient informés de la localisation de cette cuve. Pour éviter la création d'autres Makuta à partir de cette substance, les six Toa avaient reçu pour mission de la détruire.

  -Iruini, réveille-toi, fit Norik en secouant légèrement son compagnon.

   Le Toa de l'air ouvrit les yeux et se releva.

  -On est en vie ?

  -Oui. Grâce aux Frostelus. Le vrai problème sera pour ressortir. Les survivants du combat auront sans doute assez de forces pour nous mettre des bâtons dans les roues. Mais pour l'instant, utilise tes disques sur Bomonga et Pouks.

  Iruini s'exécuta. La seconde d'après, Bomonga et Pouks étaient debout et en parfaite santé.

  -Maintenant, lança Kualus, la question est : comment allons-nous détruire l'Antidermis ?

  Pouks sortit un flacon contenant un liquide lumineux.

  -Helryx me l'a donné. Ce liquide dissout l'Antidermis.

  Il s'approcha de la cuve, mais quand il passa la tête par-dessus, il poussa un cri.

  -La cuve ! Elle est vide !

  Les autres Toa restèrent figés de stupeur. Tous sauf Gaaki. Elle aussi cria.

  -Quoi ? grogna Iruini. Il y a un Makuta près d'ici ?

  -Non, répondit la guerrière de l'eau en désignant des inscriptions écrites dans un language inconnu au fond de la salle. J'ai traduit ceci ! Ce sont des résultats de calculs compliqués pour combler le problème de l'Antidermis original et pour retenter l'expérience.

  Iruini avait compris ce que ça voulait dire, mais il voulait en avoir la certitude.

  -En clair, ça veut dire ? interrogea-t-il.

  Gaaki se tourna vers lui.

  -Mata Nui a crée de nouveaux Makuta !

 

Posté par bionicledufutur à 23:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 novembre 2009

Les nouveaux héros

  Kialiis sauta par-dessus une colonne effondrée et atterrit à côté de Saliix, le Toa de l'air, derrière un morceau de mur qui les protégeait des attaques des Chasseurs de l'Ombre. Son compagon repoussa un Chasseur imprudent qui avait passé la tête au-dessus du mur.

  -Pourquoi nous attaquent-ils ? s'exclama-t-il.

  Une grande vague envoya deux Chasseurs dans les airs et Silia sauta près d'eux.

  -Réfléchis ! fit-elle. Les Toa ont démantelé leur organisation ! En plus du fait qu'ils veulent la refaire et ne rien laisser les arrêter, c'est une raison de plus pour nous éliminer ! En plus, nous sommes sur l'île où se situait leur ancienne base, et où se situera sans doute la nouvelle.

  Kidak et Lastrick bondirent à côté d'eux.

  -Pardon de vous interrompre tandis que vous vous disputez, fit le Toa de la terre, mais ils approchent !

  Darkness passa la tête au-dessus du mur. Le toa noir activa son masque et lui mit un coup de poing qui l'envoya à plus de treize mètres. Puis il se releva et, son masque toujours activé, sans savoir ce qu'il faisait, il souleva le morceau de mur et le jeta sur ses adversaires. Le mur écrasa deux Chasseurs.

  -Tu es fou ! s'écria Lastrick. Comment on va se protéger, maintenant ?

  Pour répondre à sa question, Kidak fonça dans le tas et distribua des coups de poing aux Chasseurs qui tombaient les uns après les autres. Il ne vit pas Voporak s'avancer vers lui par-derrière et lever son arme. Le Toa de la glace utilisa son masque pour lui envoyer une pierre à la figure. Le Dark Hunter se retourna vers lui et l'attaqua, mais il fut stoppé par une rafale de flammes.

  Kidak avait assommé tous les Chasseurs de l'Ombre, sauf Le Ténébreux et un des plus redoutables : Prototype. Avant que le Toa ait pu faire un geste, il était KO.

  Les quatre Toa frappèrent leur ennemi de leurs pouvoirs élémentaires, parvenant à l'étourdir. Puis ils l'assommèrent. Soudain, Prototype leur tomba dessus. Il envoya Lastrick, Saliix et Silia au sol en un rien de temps.

  -Nuls, fit-il avant de se tourner vers Kialiis.

  Le Toa évita un coup de griffe. Il devait rapidement trouver un moyen de battre cette brute épaisse. Etrangement, ses pensées se tournèrent vers Karzahni. Le temps qu'il avait passé là-bas avait été très long. Une minute ressemblait à trois ans. Tout en esquivant une attaque, il se rappelait du tyran lui-même. Il avait l'esprit brisé et était extrèment vieux.

  Vieux !

  Voilà la solution ! Il saisit un des bras de Prtotype et le fit tomber sur Voporak. Il le maintint immobile en évitant de toucher le Chasseur tandis que le mélange de Toa du feu et de Toa de la terre vieillissait. Il finit par vieillir de cent mille ans.

  Cent cinquante mille ans. Kialiis le jeta au sol et n'eut besoin que d'un coup de pied pour pratiquement le mettre dans le coma.

  Puis il se tourna vers le seul être qui, à part lui, était encore debout : Le Ténébreux. Même s'il pouvait transformer tous les Toa qu'il voulait en poussière d'un regard, il n'avait rien fait. Il avait laissé ses Chasseurs se faire tailler les oreilles en pointes.

  -Partez, fit-il.

  -Comment ?

  -Ranime tes amis et partez tous. Je ne veux pas de Toa ici.

  Kialiis devina pourquoi il voulait les laisser partir : il avait peur. Mais, si le chef des Chasseurs de l'Ombre se montrait faible, ne devait-il pas être tué ?

  Le Ténébreux devina ses pensées et montra Darkness, qui était au sol. Il avait un gros trou au milieu de la poitrine.

  -Il survivra, dit le criminel. Il est "malencontreusement" tombé sur la pointe de ma lance.

  Kialiis ranima ses amis et ils partirent.

Posté par bionicledufutur à 22:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

La fin

  Ne vous inquiétez pas. Ce n'est pas la fin de ce blog, mais la fin des premières aventures impliquant des Toa de différentes époques. Allons-y tout de suite.

  Iruini et les autres, en compagnie des Turaga et des deux derniers Rahagah, cherchaient un plan pour battre Teridax, mais aucune idée géniale ne leur venait à l'esprit.

  -Pourquoi ne pas tout simplement abandonner ? lança Whenua (le Turaga).

  -Parce que nous mettrions des dizaines de milliers vies en danger, répliqua Turaga Nokama. Nous devons le stopper.

  Soudain, les Turaga se figèrent. Les autres tentèrent de les ranimer, mais en vain.

  -Vous n'y parviendrez pas, fit une voix.

  Ils se retournèrent. Le Rahagah Norik et les quatre autres se trouvaient face à eux. Bomonga et Pouks se jetèrent sur eux et les serrèrent dans leurs bras en disant que c'était un miracle. Mais il y avait quelqu'un d'autre, les Toa le sentaient. Quelqu'un de puissant. Puis une voix qui leur était familière leur arriva aux oreilles.

  -Bon travail, Toa. Votre mission est maintenant terminée.

  -Comment ? s'exclama Takanuva. Teridax est en liberté et il a retrouvé son corps.

  -Sans corps, il ne pouvait pas être détruit, expliqua Mata Nui. Vous l'avez préparé pour ceux qui vont le détruire. Vous et ses sbires actuels allez rentrer chez vous et tout oublier.

  -Attendez ! s'exclama Lhikan. Nous sommes les derniers Toa de l'Univers ! Qui protègera les Matoran ?

  -Teridax a quitté l'île. Et vous êtes les derniers Toa de l'île, mais pas de l'Univers. Les Toa Hagah, les Toa Mahri, Krakua et l'Ordre de Mata Nui sont toujours actifs.

  -Donc, ce sont eux qui vont arrêter Teridax ?

  -Non. Ils vont être utiles, mais ils ne le détruiront pas. Adieu, Toa et Rahagah . Il se peut que l'Univers ait encore besoin de vous bientôt.

  Un flash aveugla tout le monde.

  -Qui doit éliminer Teridax ? cria Iruini

  La dernière chose qu'il entendit avant de se réveiller à son époque et d'oublier tout ce qu'il avait vécu dans le futur fut :

  -Ils sont cinq. Ils sont jeunes. Et ils sont en danger de mort sur Odina.

Posté par bionicledufutur à 21:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 novembre 2009

Episode 16 : le Toa du temps (partie 9)

  Si Zaktan faisait peur, pour Teridax, c'était pire. Ils n'avait pas besoin d'utiliser son Kraahkan pour effrayer les dix Toa présents. Il regarda sa main et sourit. Sa main devint soudain noire. Une décharge dévastatrice d'énergie de l'ombre en sortit et se dirigea sur les Toa qui ne virent pas l'attaque arriver.

  BOUM !

  Liansanna était soudainement apparu devant les héros et avait encaissé l'attaque. Il poussa un cri de douleur et son masque tomba par terre en reprenant sa forme d'origine. Le corps du Toa disparut aussitôt.

  Teridax s'approcha et prit le Vahi. Il sembla essayer de parler, mais c'était comme s'il avait perdu l'usage de la parole.

  -Le masque du temps, parvint-il à dire. Il y a des millénaires, je me serais battu pour l'avoir. Mais maintenant, il ne m'est plus d'aucune utilité.

  Un Olmak apparut soudainement sur sa tête. Il ouvrit une porte dimensionnelle, jeta le masque à l'intérieur et la referma. Puis il se retourna vers ses ennemis.

  -Je ne vais pas vous tuer tout de suite. Vous m'avez aidé en attirant ce Toa ici. Surtout toi, Vakama. Je vais vous laisser la vie sauve pour cette fois.

  Tout devint noir. Dans l'obscurité, Iruini jura d'avoir aperçu Icarax, Antroz, Vampah et Chirox.

  Puis, lorsque la lumière revint, les Makuta avaient disparu.

  -C'est une belle défaite, grogna Lhikan.

  -Oui. Maintenant, Teridax est revenu, plus fort qu'avant. Que faisons-nous ?

  -Nous nous préparons, répondit Iruini. La prochaine fois qu'ils nous verront, ils nous attaqueront. Mais il risquent d'avoir une surprise.

  Cette pensée en tête, ils allèrent libéer les Matoran et sortirent en leur compagnie. Ils ne leur parlèrent pas de ce qui venait de se passer. Inutile d'affoler ces petits êtres.

  Iruini lança un regard vers le ciel. Ils ne l'avait fait que pour contempler les étoiles. Mais une étoile attira son attention : elle était brillante et se déplaçait à grande vitesse, puis soudain, elle ralentissait.

  Mais... Si Liansanna est mort... pourquoi est-ce que son étoile ne s'est pas éteinte ?

Posté par bionicledufutur à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 octobre 2009

My return

Eh oui, me revoilà ! Tout de suite, présentons les cinqDSC_8427 Toa qui joueront un rôle essentiel très bientôt.

Kialiis :

C'est un jeune Toa qui, étant Matoran, avait connu une vie difficile. A Metru Nui, il fut traqué par les Vahki, mais il parvint à leur échapper. Il se cacha dans les archives et échappa au cataclysme. Il fut le seul Matoran à ne pas être capturé.                                             

Lorsque les archives furent dértuites, il fut capturé par les Visorak, assommé et enfermé dans un container, comme les autres Matoran.

Les Matoran furent ramenés à Mata Nui. Kialiis était le seul à ne pas avoir perdu la mémoire, mais il préféra ne rien dire aux autres.

Après que Takanuva eut vaincu Teridax, il s'aventura dans Mangaïa et les Mana-Ko l'attaquèrent. Il s'échappa de justesse et fuit.

Quelques semaines plus tard, il vit Jaller, Hewkii, Matoro, Hahli, Kongu, Nuparu et Takanuva descendre dans les toboggans souterrains. Il les suivit discrètement et déboula à Karzahni peu de temps après que les six Matoran eurent quitté l'endroit. Il rencontra alors une Ga-Matoran nommée Silia. Tous deux devinrent aussitôt amis. Ils parcoururent le royaume de Karzahni et Kialiis découvrit deux pierres Toa. Les deux amis les touchèrent et devinrent eux-même des Toa. Ils quittèrent Karzahni et firent la rencontre de trois autres guerriers : Saliix, Kzidaxk et Lastrick. Ils formèrent une équipe et Kialiis en devint le chef.

Silia :

Ce fut la dernière Matoran envoyée à Karzahni. C'était injuste, d'ailleurs. Elle était une très bonne travailleuse. Son "ami", Srold, l'avait accusée de ne pas travailler, alors que lui-même ne faisait rien. Ce fut cependant lui qu'on crut, et on envoya la Ga-Matoran à Karzahni. Elle se cacha du tyran et des autres Matoran, pensant que même la mort était préférable à l'esclavage chez lui. Elle ne se montra à personne.

Des millénaires après, un Ta-Matoran nommé Kialiis arriva. Aussitôt, elle décida de lui révéler sa présence, sans vraiment savoir pourquoi. Peu de temps après, Kialiis trouva des pierres qui les transformèrent tous deux en Toa. Ils quittèrent le repaire de Karzahni et rencontrèrent trois autres Toa, avec lesqueles ils fondèret une équipe.

DSC_8424

Saliix :DSC_8423DSC_8425                                        Lastrick :                                                                   Kidak :               

   DSC_8426   

On ne connaît pas les origines de ces Toa, on sait juste qu'ils sont très jeunes.                                                          

Posté par bionicledufutur à 22:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2009

Episode 15 : le Toa du temps (partie 8)

Il y a beaucoup de parties, hein ? Vous en faites pas, c'est bientôt fini.

Iruini et Kikanalo s'observaient attentivement, chacun cherchant la meilleure attaque.

-Eh bien, Toa, as-tu peur ? lança l'ex-Rahi.

-Dans tes rêves, répliqua Iuini.

Sur ces mots, il se jeta sur son ennemi. Avant que Kikanalo ait pu bouger, Iruini utilisa son masque pour se téléporter derrière lui. Puis il activa son pouvoir élémentaire pour créer un vent ascendant qui fit tomber Kikanalo à terre où le Makuta resta immobile.

-C'est drôle, fit le Toa de l'air. Je le croyais plus robuste. Et de un.

Jaller évita un coup de Vezok.

-Il faut savoir viser, dit-il.

Lui et le Piraka s'échangèrent des coups, chacun essayant de prendre l'avantage. Ils se retrouvèrent finalement dans une drôle de position. L'épée de Jaller était pointée vers la nuque de Vezok et l'arme du Piraka était coincée contre son possesseur.

Jaller et Vezok eurent une idée en même temps. Jaller projeta vers Vezok une boule de feu géante tandis que ce dernier utilisait sa vision à impact. Tous deux furent projetés en arrière et s'effondrèrent.

Soudain ,un mur de la salle explosa et Liansanna, tenant Vakama, entra en volant, suivi par Lhikan. Aussitôt, les Makuta interrompirent leurs combats et pointèrent leurs armes vers le Toa du temps.

Ils tirèrent en même temps. Des décharges de de couleurs différentes, mais chacune représentant le mal, atteignirent le Toa et l'envoyèrent percuter un mur.

-Et voilà, dit Zaktan.

Roodaka repoussa Nokama Hordika et saisit Liansanna. Elle l'amena vers une cuve remplie d'un liquide verdâtre et le jeta dedans. Pendant un temps, Liansanna resta dans le liquide, puis il fut projeté en arrière. Alors, lentement, le liquide se transforma. Il prit une apparence gigantesque et devint solide. Puis, une lumière vive aveugla tout le monde. Lorsque les Toa recouvrirent la vue, la dernière personne qu'ils avaient espéré rencontrer se tenait devant eux : Makuta Teridax.

A suivre...

p.s : voici un lien vers mon compte sur Youtube : http://www.youtube.com/user/BIONICLEDUFUTUR

Posté par bionicledufutur à 22:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 avril 2009

bionicle-destin

Bonjour à tous !

Voici le lien d'un forum bionicle : http://bionicle-destin.forumactif.net/index.htm .

Vous y trouverez des infos utiles comme le prix des véhicules de cet été.

Posté par bionicledufutur à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mars 2009

Episode 14 : le Toa du temps (partie 7)

Iruini regarda autour de lui. Il n'y avait rien, à part quelques pierres écrasées.

Ses compagnons et lui étaient revenus à Mata-Koro pour s'apercevoir que les Matoran et les Turaga avaient disparu. Les autres étaient allés voir dans les autres villages tandis que lui était resté ici pour chercher.

Il entendit soudain un bruit étrange. La seconde d'après, il était cerné par cinquante Visorak. Il empoigna ses armes...Du moins, il en avait l'intention. Ses armes avaient disparu.

Je vois, pensa-t-il. Soit ces bestioles sont plus rapides et silencieuses qu'elles en ont l'air...soit il y a un nouveau joueur dans la partie.

Il était tellement distrait par ses suggestions qu'il ne se demanda pas ce que des Visorak fabriquaient ici.

Un maître voleur...C'est sans doute un Dark Hunter. Il doit maintenant être loin.

A dix mètres tout au plus... Lesovikk déposa les armes d'Iruini derrière un mur et s'en alla.

-Bien, fit Iruini. Pouvoir élémentaire, je compte sur toi.

Dix minutes plus tard, tous les Toa (sauf Lhikan et Vakama) étaient rassemblés au milieu des cadavres de Visorak. Iruini avait récupéré ses armes.

-Alors ?

-J'ai trouvé ça, dit Nuparu en tendant une tablette. Ces informations nous disent où sont les Makuta, les Turaga et les Matoran : dans une caverne creusée sur le flanc du volcan. Il faut y aller.

Iruini était d'accord avec le Toa de la terre, mais il n'était pas question de tomber dans un piège. Les Toa n'étaient pas des Rahi quelconques qui se faisaient avoir par le premier venu. Déjà, il fallait prévenir les autres.

-Qui a un Suletu ? demanda-t-il.

Takanuva lui tendit le Kanohi demandé. Iruini mit le masque et envoya un message télépathique à Lhikan et à Vakama.

Plus tard, Jaller et lui entraient dans la caverne où ils eurent une surprise : la caverne rivalisait avec le colisée de Metru Nui et était illuminée.

Très vite, Iruini aperçut plusieurs centaines de capsules dans lesquelles les Matoran et les Turaga avaient été enfermés.

-Libérons-les, dit Jaller.

-Pas encore, siffla une voix derrière eux. Les Toa se retournèrent.

-Ils ne sont pas encore cuits, dit Kikanalo.

Les huit Makuta faisaient face aux deux Toa.

Soudain, plusieurs murs volèrent en éclat et les autres Toa apparurent, encerclant leurs ennemis, ayant du mal à dissimuler leur fureur. Ils brandirent leurs armes et activèrent leurs pouvoirs élémentaires.

Posté par bionicledufutur à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]